You are currently browsing the category archive for the ‘Cinéma’ category.

Voilà un film (ou plutôt documentaire) qui secoue un peu, et même beaucoup !!!

Voici un petit résumé :

« La courageuse initiative d’une municipalité du Gard, Barjac, qui décide d’introduire le bio dans la cantine scolaire du village. Le réalisateur brosse un portrait sans concession sur la tragédie environnementale qui guette la jeune génération : l’empoisonnement de nos campagnes par la chimie agricole (76 000 tonnes de pesticides déversées chaque année sur notre pays) et les dégâts occasionnés sur la santé publique. Un seul mot d’ordre : Ne pas seulement constater les ravages, mais trouver tout de suite les moyens d’agir, pour que, demain, nos enfants ne nous accusent pas. »

C’est vrai que j’étais déjà au courant que les produits qu’on nous vend en supermarché ne sont pas bons et que les industries feraient n’importe quoi pour gagner de l’argent mais on se dit toujours, oh, si tout le monde en mange c’est que ça ne doit pas être si mauvais que ça ! En fait, on ne fait que se trouver des excuses. La plupart des produits que je mange sont bio mais je n’hésite pas à faire une entorce au réglement ! Je crois qu’à partir de maintenant ce ne sera plus le cas. Il y a des tas de raisons qui font que chacun doit manger bio, il y a bien sûr l’argument très important de la santé mais pas seulement, parce que quand on voit qu’un yaourt doit parcourir 3000 km pour atterir dans nos assiettes, c’est qu’il y a un problème. Il faut lutter pour une alimentation qui ne gaspille pas les ressources de la planète !

Cette initiative de faire passer la cantine d’une école en bio est géniale. Cela devrait se faire partout ! Franchement, quand je vois ce qu’on mange à la fac… C’est quelque chose de très important. Autant pour ceux qui consomment que pour les cuisiniers. Comme on le voit dans le film, ouvreur de boîtes, ce n’est pas un métier très gratifiant ! Je pense que faire un jardin dans les écoles est aussi une bonne chose. Je pense qu’il faut renouer le lien avec la terre et apprendre à faire pousser ce qu’on mange. Parce qu’il n’y a pas que les maths ou le français dans la vie…

Voici une petite merveille ! Les trois Brigands est un livre pour enfant de Tomi Ungerer, un grand auteur de littérature jeunesse. Je l’ai lu aux enfants à la BCD de l’école et ils ont adoré, moi aussi je dois dire. Il se trouve que ce joli livre a été adapté au cinéma. Je trouve qu’ils ont réussi à faire quelque chose de génial. Et même si vous n’avez pas d’enfant, c’est vraiment un dessin animé à voir.

Voilà un petit résumé :

Trois méchants brigands passent leur temps à détrousser les voyageurs en diligence et à détruire les attelages… Leurs forfaits commis, ils accumulent leurs butins dans une caverne retirée en haut de la montagne. Sans coeur et sans scrupule, rien ne les arrêtent jusqu’au jour où l’unique occupant de la diligence est Tiffany, une petite fille orpheline. Surpris, ils emmènent l’enfant dans leur repaire.
« Que faites-vous de tout cet or ? » demande-t-elle. Les trois hommes ne s’étaient jamais posé la question….

Je ne vous met pas la suite du résumé, il faut laisser un peu de mystère et de magie…

L’histoire :

Vincent Rousseau dirige pour la première fois une colonie de vacances et se retrouve plongé pendant trois semaines dans l’univers des colos avec petites histoires et gros soucis à la clef! Vincent se retrouve alors confronté à la vie mouvementée du camp, de ses animateurs plus ou moins professionnels et des ados pas toujours évidents à gérer…

Mon avis :

Voici l’un de mes films préférés. Je crois que je n’ai jamais vu de film aussi drôle. Mais attention pas drôle genre cul-cul la prâline, mais plutôt dans le style drôle, touchant et qui sonne juste, comme dans la vrai vie (ou presque). Je crois que ça reflète assez bien ce qui peut se passer dans une équipe d’animation. J’avoue que je ne suis jamais partie en colonie (en tant qu’animatrice) mais en tout cas j’ai pu me rendre compte (grâce au centre de loisirs) qu’on ne sait jamais ce qui peut arriver avec des enfants. Je pense aussi qu’une ambiance pareille dans une colonie de vacances, ça ne se voit pas souvent.

A voir, vraiment !!!

Voici une des chansons du film, elle est géniale, pour le plaisir 🙂

Doobie Brothers – Long Train Runnin’ :

L’histoire :

Tout juste diplômé de l’université, Christopher McCandless, 22 ans, est promis à un brillant avenir. Pourtant, tournant le dos à l’existence confortable et sans surprise qui l’attend, le jeune homme décide de prendre la route en laissant tout derrière lui.
Des champs de blé du Dakota aux flots tumultueux du Colorado, en passant par les communautés hippies de Californie, Christopher va rencontrer des personnages hauts en couleur. Chacun, à sa manière, va façonner sa vision de la vie et des autres.
Au bout de son voyage, Christopher atteindra son but ultime en s’aventurant seul dans les étendues sauvages de l’Alaska pour vivre en totale communion avec la nature.

Mon avis :

Un film magnifique !!! Je crois que c’est mon film préféré en fait. Il n’y en a aucun autre qui a pu me remuer à ce point. J’avoue que j’ai beaucoup pleuré, pas forcement parce que le héros meurt à la fin (désolée pour ceux qui ne l’ont pas vu) mais surtout parce qu’il m’a rappelé ce que j’ai toujours voulu faire et dans quoi je n’ai pas encore eu le courage de me lancer. Bon d’accord, je n’ai que 19 ans, mais quand même… Je sais que j’ai encore le temps, mais plus je grandi, plus j’ai l’impression que ce rêve s’éloigne de moi. Sauf depuis vendredi dernier, où l’espoir est devenu plus fort grâce à deux de nos voisins. Ils nous ont racontés qu’ils avaient fait le tour du monde et pourtant ils n’avaient ni l’air riche, ni plus courageux que nous. Et je me suis dit qu’avec de la patience ont réussirai à réaliser notre rêve, mon amoureux et moi 🙂 Je trouve que dans le film, l’acteur principal part plutôt mal. D’accord il part pour de bonnes raisons (une vie plutôt superficielle) mais je trouve qu’il part de la mauvaise manière : sans prévenir personne et avec tellement de haine en lui (envers ses parents surtout mais aussi envers la société, je crois) que ça ne pouvait que mal finir. En plus il tisse pleins de relations importantes durant son voyage mais il blesse à chaque fois les personnes qu’il rencontre, ils ne les considèrent pas à leur juste valeur ; malheureusement il ne s’en rend compte qu’à la fin en pensant que le bonheur n’a de valeur que s’il peut être partagé.

En tous cas, ce film vous remet vraiment les idées en place. A voir absolument !!!

L’histoire :

Antoine Méliot, la quarantaine, a tout pour être heureux : une belle épouse, deux enfants adorables, des amis sur lesquels il peut compter à tout instant, une jolie demeure dans les Yvelines et de l’argent. Mais un jour, il décide de tout saboter en un week-end : son bonheur, sa famille, ses amis. Que s’est-il passé chez cet homme pour qu’il change si étrangement de comportement ?

Mon avis :

Je pense que c’est un très bon film. Tous les acteurs jouent très bien. J’ai quand même était un peu surprise par la fin, je ne m’y attendais pas du tout. Je pensais au début que l’acteur principal (Albert Dupontel) était seulement quelqu’un qui ne supportait plus sa vie, qui la trouvait fausse et qui avait envie de changer. Mais c’est vrai qu’on voit dès le début qu’il y a quelque chose qui cloche dans son comportement, il est trop violent pour avoir simplement envie de changer de vie, il cache quelque chose, qu’on ne découvre qu’à la fin… J’ai aussi trouvé la fin un peu rapide, on a à peine le temps de se rendre compte de ce qui se passe que c’est déjà fini. J’ai beaucoup aimé le générique de fin (une chanson de Serge Reggiani) qui m’a fait pleurer je l’avoue…

L’histoire :

« Téhéran 1978 : Marjane, huit ans, songe à l’avenir et se rêve en prophète sauvant le monde. Choyée par des parents modernes et cultivés, particulièrement liée à sa grand-mère, elle suit avec exaltation les évènements qui vont mener à la révolution et provoquer la chute du régime du Chah.
Avec l’instauration de la République islamique débute le temps des « commissaires de la révolution » qui contrôlent tenues et comportements. Marjane qui doit porter le voile, se rêve désormais en révolutionnaire.
Bientôt, la guerre contre l’Irak entraîne bombardements, privations, et disparitions de proches. La répression intérieure devient chaque jour plus sévère.
Dans un contexte de plus en plus pénible, sa langue bien pendue et ses positions rebelles deviennent problématiques. Ses parents décident alors de l’envoyer en Autriche pour la protéger.
A Vienne, Marjane vit à quatorze ans sa deuxième révolution : l’adolescence, la liberté, les vertiges de l’amour mais aussi l’exil, la solitude et la différence. » (Allociné)

J’ai vraiment adoré ce film. J’avais lu le livre qui était vraiment bien aussi. L’auteure allie humour (beaucoup, beaucoup d’humour) et des scènes plus tristes mais sans jamais tomber dans le mélo-dramatique. Je trouve qu’on ne s’intéresse pas vraiment à ce genres d’histoires (j’ai du tirer mon amoureux pour qu’on aille le voir ^^, et pourtant il a adoré). Même moi, j’avoue que je ne comprends pas grand-chose aux problèmes des pays du Moyen-Orient. Je trouve ce film tellement bien fait qu’il m’a donné envie de me renseigner sur le sujet. Je pense même que c’est un film (un dessin animé en fait) qu’on peut montrer aux enfants. J’ai adoré dans le film l’aspect un peu onirique, les dessins magnifiques et la musique.

Allez le voir, il est génial !!!

Ce film est vraiment génial !!! Je trouve que les deux acteurs principaux (Juno et Bleeker) jouent vraiment bien. Je ne les connaissais pas mais je trouve qu’ils jouent « vrai ». En plus l’histoire est géniale. Le réalisateur (et les acteurs) ont réussis à rendre drôle quelque chose qui ne fais rire personne, tout en gardant une vraie sincérité et un certain sérieux. C’est un très beau film. Je vous le conseille vraiment !

Petit résumé d’allociné :

Juno McGuff, 16 ans, est une jeune fille qui n’a pas la langue dans sa poche mais qui, sous ses airs de dure, se cherche comme toutes les adolescentes de son âge. Alors que la plupart de ses copines de lycée passent leur temps sur Internet ou au centre commercial, Juno ne fait rien comme les autres. C’est ainsi qu’un jour où elle s’ennuie, elle couche avec Bleeker, garçon aussi charmant que peu prétentieux.
Mais quand elle tombe enceinte accidentellement, elle décide de trouver le couple de parents adoptifs idéal qui pourra s’occuper de son bébé. Avec l’aide de sa meilleure amie Leah, elle repère dans les petites annonces du journal local Mark et Vanessa Loring qui rêvent d’adopter leur premier enfant. Soutenue par sa famille, Juno fait la connaissance des Loring. Tandis que le terme de sa grossesse approche, Juno va devoir faire preuve de maturité et de courage…