Depuis le début de l’année scolaire, avec la fac, j’ai commencé à faire du Tai Chi Chuan. C’est un art martial interne chinois. Les arts martiaux internes sont attachés au courant taoïste. Ils sont basés sur le développement de l’énergie (qi, 气, âme ou souffle vital) et des chakras (qui sont les points énergétiques du corps). Les mouvements sont hérités de la tradition martiale (esquives, parades, frappes, saisies…) ; ils étaient travaillés par les guerriers pour développer diverses qualités primordiales dans le combat telles que l’équilibre, le calme, la concentration… Une des règles du tai-chi-chuan est le relâchement (song, song kai) qui permet la fluidité des mouvements et leurs coordinations. Une fois la relaxation song installée, le pratiquant va développer le peng jing ou force interne consistant à relier chaque partie du corps en restant relaxé : une partie bouge, tout le corps bouge; une partie s’arrête, tout le corps s’arrête (Voir Source).

Je trouve les cours de Tai Chi vraiment intéressants, ils permettent de vraiment se détendre. Par contre, je trouve que la prof n’insiste pas assez sur la dimension de l’énergie. Elle se fixe plutôt sur les mouvements à faire. Au deuxième semestre, je change de prof, donc on verra bien.

Je mets une petite vidéo, vous pourrez mieux vous rendre compte comme ça :

Publicités